Le Programme d'action de Prévention des Inondations (PAPI) de la Garonne girondine

Le Programme d’Actions de Prévention des Inondations (PAPI) de la Garonne girondine permet de mettre en œuvre une stratégie de réduction de la vulnérabilité sur un territoire rural aux enjeux forts, situé entre le département du Lot-et-Garonne et la métropole bordelaise.


Qu’est-ce qu’un PAPI ?

Un Programme d’Actions de Prévention des Inondations est un outil pour la mise en œuvre d’une stratégie globale et partagée du risque, avec l’ensemble des acteurs locaux (collectivités, communes, etc.) et les services de l’Etat. Cette stratégie a pour objectif de réduire les conséquences négatives d’une inondation sur un territoire donné, et n’aggravant pas le risque sur les territoires voisins où les enjeux sont forts. Le PAPI permet ainsi de faciliter et de coordonner les actions locales pour la prévention des inondations. Il respecte deux principes : celui de proportionnalité entre le programme d’actions et les enjeux et ambitions du territoire, ainsi garantit la traçabilité et la justification des actions engagées sur le territoire.

Suite à la labellisation d’un PAPI, la démarche est contractualisée avec les acteurs locaux par une convention financière, qui permet de réaliser un ensemble d’actions selon 7 axes tels que la connaissance du risque, la sensibilisation de la population, l’intégration du risque dans l’urbanisme, la gestion des écoulements, etc.

Les axes du PAPI

Le PAPI de la Garonne girondine

La Garonne en Gironde est caractérisée par une influence fluvio-estuarienne. L’influence des marées s’observe jusqu’à la commune de La Réole, située près de 60km à l'amont de Bordeaux. 

Les crues fluviales de la Garonne ont plusieurs origines météorologiques, et dans certains cas, elles peuvent être renforcées par les crues de ces principaux affluents, notamment le Tarn et le Lot.

Le territoire de la Garonne girondine se situe entre deux Territoires à Risques Importants d’inondations : le TRI de Tonneins-Marmande pour l’amont, et le TRI de Bordeaux métropole en aval. Ses limites sont ainsi le département du Lot-et-Garonne et la métropole bordelaise. Le PAPI de la Garonne girondine a pour objectif de réduire la vulnérabilité, en respectant la cohérence entre l’ensemble des projets de prévention et de protection face au risque d’inondation. Son élaboration et sa mise en œuvre se fait en plusieurs phases. 

Dans un premier temps, un projet de PAPI d’intention a été labellisé en 2011 et son programme d’études a été réalisé entre 2013 et 2015. Elles ont permis d’améliorer la connaissance sur le fonctionnement hydraulique de la Garonne girondine, en particulier en période de crue, ainsi que des caractéristiques des ouvrages de protection.   Une stratégie de réduction de la vulnérabilité adaptée aux enjeux et aux contraintes de ce territoire a ainsi émergée de la volonté des acteurs locaux, au regard des conclusions des études. Par la suite, les concertations se sont attachées à envisager la poursuite des actions au travers un nouveau PAPI.

Lors de la réunion du 21 février 2018 la candidature du Sméag à la poursuite de la construction du PAPI de la Garonne girondine a été validée par les acteurs locaux, dans un nouveau contexte administratif et législatif. Une nouvelle phase de concertation aura donc lieu afin de valider la stratégie de réduction de la vulnérabilité proposée, puis d’élaborer le programme d’actions qui permettra d’atteindre les objectifs fixés, en accord avec le nouveau cadre réglementaire résultant des lois MAPTAM¹ et NOTRe²et la compétence de Gestion des Milieux Aquatiques et de la Prévention des Inondations (GEMAPI).

 

¹. Loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles du 27 janvier 2014.
². Loi pour la Nouvelle Organisation Territoriale de la République du 7 août 2015.

Contact

Claire Kerviel

Tél : 05 62 72 76 00

Contactez-nous

SMEAG.fr SAGE-GARONNE.fr